RSS

Les Héritiers de l’Aube 2, Des profondeurs : vous serez secoués

21 Mai

Image

La première chose que l’on se dit dès que l’on pose les yeux sur ce tome : c’est « Waouw ! Cette couverture est absolument magnifique, il me faut ce livre ! »

Suivi de « Mais qui est cette fille? »

On retrouve avec plaisir nos trois jeunes héros, Alex, Laure et Tom, malheureusement séparés au moment de leur arrivée dans une nouvelle ère. Alex est toujours dans l’action, Laure en train de virevolter et l’on voit un peu plus Tom, toujours aussi dégourdi mais qui a du mal avec son pouvoir fluctuant. Dès le chapitre 3, on découvre finalement notre quatrième héritière, la fameuse brunette de la couverture, Alba donc. Elle a du caractère et son arrivée dans la bande ne se fera pas sans heurt. Cette espagnole est tourmentée, d’une part par le « changement de paradigme » brutal imposé par son déplacement dans le temps, mais également par les étranges perceptions ou visions qui l’accaparent (elle ne ressent que le mal tout autour). Comme elle a, de plus, un lourd évènement sur la conscience et aucun espoir de revoir son temps…cela en fait un personnage très « noir » mais terriblement attachant. Avant la fin du livre elle passera du statut de peste imbus d’elle-même à héroïne sensible préférée des lecteurs.

L’autre personnage superbe du livre est le primo-sorcier que nous rencontrons dans ce San Francisco du début du XXe siècle : Raspoutine, magnétique et truculent. Raspoutine aux USA ? Par un tour de magie dont il a le secret, l’auteur nous rend tout cela fort plausible somme toute, et se régale avec un descriptif des mœurs loin de l’american dream habituel. Vous verrez Frisco comme vous ne la connaissez pas : du China town au Baldwin hôtel,  des malfrats aux barons voleurs, en passant par toutes les rues et toutes les couches de la société. Mc Spare laisse dans cet épisode sa période de prédilection de côté (le moyen-âge, cf le tome 1 et la série des Haut-conteurs) et c’est une vraie réussite. On se délecte du décor sans que celui-ci ne vienne en rien ralentir l’action. Et bien sûr on glane toute sorte d’infos au passage : saviez-vous pour les ascenseurs ?

Les personnages des « méchants » valent aussi le détour. J’ai une fascination certaine pour l’élégant Lord Glasdow, mais quand on connait sa véritable nature…ça fait des frissons dans le dos. La belle démone Sélanka se révèle plus dangereuse et fine que Hermès et les Héritiers seront bien en peine de pouvoir la vaincre. Enfin le déplorable « iguane », qui semble tout droit sorti d’un film de super-méchant, est détestable au possible. L’évènement important (historique, mais je ne voudrais pas vous spoiler donc chut) qui se produit dans le dernier tiers du livre trouve ici une explication magique. Histoire et fantastique sont étroitement entremêlés pour notre plus grand plaisir de lecteur : vous vous souvenez de l’origine de la folie de Charles VI dans le tome 1 ? Voilà le genre de tour de passe-passe auquel vous allez avoir droit. Ce qui vous expliquera au passage le titre, que l’on peut comprendre de plusieurs façons.

La langue de l’auteur est toujours aussi agréable et travaillée et je n’hésiterais pas à dire que ce tome est encore meilleur que le premier ! Vraiment c’est une série dont j’ai hâte de lire la suite. J’ajoute que le récit se termine non seulement sur une fin ouverte, mais encore sur une ENORME surprise.

Insoutenable. Vivement la suite !

 

 

 

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le mai 21, 2014 dans historique-fantastique, Roman

 

2 réponses à “Les Héritiers de l’Aube 2, Des profondeurs : vous serez secoués

  1. Phooka

    juin 2, 2014 at 8:46

    Dup me l’a offert et fait dédicacer aux Imaginales, j’ai hâte de m’y plonger !

     
    • lireetclaire

      juin 2, 2014 at 3:46

      J’espère que ça va te plaire ! Il est encore plus ouf que le premier !

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :