RSS

Archives Mensuelles: janvier 2016

U4 Stéphane : anticipation et action !

images.duckduckgo.com

Une aventure plutôt dure, fascinante et bien rythmée. On s’engage dans un tunnel et on ne sait vraiment pas où l’on va déboucher. Un livre d’anticipation très bien pensé. On apprécie d’avoir quatre auteurs FRANCAIS pour cette série ; on ne le dira jamais assez les auteurs français sont excellents en SF, comme en fantastique et fantasy, et il est important de les identifier et de ne pas se laisser submerger par les traductions américaines souvent bien moins « écrites » (oui, oui c’est ce que je dis). J’ai choisi de commencer par ce tome de la série U4, parce que j’étais sûre d’apprécier le style de l’auteur. Fan de sa propre série d’anticipation à savoir Réseau(x) (lire ma chronique ici et là celle de Réseau(x) 2),  on retrouve sa verve j’ai donc été comblée.

Ce tome de Stéphane m’a fait découvrir l’univers catastrophique d’un futur proche dans lequel je ne pourrai pas être (les plus de 18 ans sont (presque) tous morts). Je pense qu’effectivement avec une épidémie de cette ampleur les choses tourneraient aussi mal et tous les aspects sont bien détaillés (survie, collectivité refuge, pillages, violence, armée, rejet des derniers arrivés…).  J’ai bien aimé la personnalité de cette jeune fille, très pragmatique et rationnelle, violente parfois mais tellement humaine dans ses réactions. Elle est assez atypique en tant qu’héroïne. J’ai trouvé intéressant qu’elle prenne parfois de mauvaises décisions, qu’elle se laisse influencer voire qu’elle se plante complètement dans son analyse de la situation. Tout cela la rend extrêmement crédible et déroule un scénario avec des hauts et des bas.

Pour continuer je suis partagée entre l’envie d’en savoir plus sur Yanis, l’autre personnage du quatuor que l’on connait le mieux dans ce tome, et dont on ignore le passé ; de lire le tome de Florence Hinckel parce que j’ai dévoré #Bleue ; mais encore d’avoir le point de vue de l’autre personnage féminin, qui me semble la seule à être en mesure de faire arriver une fin plus conclusive… Dur… Mes élèves sont fans également et réclament une suite, vite, n’importe laquelle… mais vite !

C’est la série à découvrir si vous ne savez pas quoi lire !

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 20, 2016 dans Uncategorized